Le PRODES salue le nouveau protocole d’accord entre l’UCREF et la BRH

Ce jeudi 25 août, l’Unité centrale de renseignements financiers (UCREF) a signé avec la Banque de la République d’Haïti un protocole d’accord d’échange d’information entre les deux institutions. Le Programme des droits économiques et sociaux salue cette décision et croit que cela pourrait être bénéfique pour la nation.

Les crimes financiers sont monnaie courante dans la société haïtienne et débouchent toujours sur la violation des droits économiques et sociaux de la population haïtienne. Ils se retrouvent dans les banques, les coopératives, les Bank Borlette, etc. Bien que des dossiers aient été traités par l’unité centrale, aucun criminel financier n’a été condamné.

A travers les dispositions prises dans le cadre de cet accord, les informations seront échangées plus rapidement entre les deux grandes institutions de l’Etat en vue de permettre à la justice de mieux faire son travail. Présentes à la conférence de presse, les autorités du Ministère de la justice et de la sécurité publique ont demandé aux parquetiers de ne plus classer un dossier financier sans suite. « Un juge doit statuer sur chaque dossier », ont-elles indiqué.

Le PRODES croit dur comme fer que ces mesures peuvent s’avérer utiles pour la nation, si les dispositions prises sont respectées envers et contre tous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s